24 juil. 2014

Point de vue vertigineux sur le cirque de Mafate depuis le Piton Maïdo.

Cet article a fait partie de la sélection « Lifestyle » du site Hellocoton le 24 juillet 2014. Merci à l'équipe et à vous ! 


______________________

Rendez vous à 2200 mètres d'altitude pour découvrir la vue vertigineuse qu'offre le Piton Maïdo sur le cirque de Mafate. En effet l"île de la réunion est composée de trois principaux cirques à savoir Cilaos, Salazie et Mafate dont l'enceinte au parois abruptes fût formée par une dépression d'origine volcanique. Si Salazie et Cilaos sont accessibles en voiture le cirque de Mafate nécessite, quant à lui, de longues heures de marche puisque le trajet s'effectue uniquement à pied ! 

N'ayant pas eu le temps de réaliser ce second périple le Piton Maïdo fût un bon compromis pour apercevoir ce site dont la vue n'est pas des moindres puisque le Maïdo surplombe Mafate de plus de 1000 mètres !

Je vous avoue que j'ai dû y aller deux fois car à la première les nuages envahissaient complètement le paysage. Vous verrez vite la différence entre la première photo et les autres !



Une fois de plus il faudra vous lever tôt pour apercevoir le spectacle car les nuages arrivent vite mais peuvent parfois apporter un rendu cotonneux très sympa à vos photos ! 



Sachez que le Maïdo fait parti des lieux les plus touristiques de la Réunion et qu'il est accessible en voiture depuis l'ouest de l'île. Comptez environ trois quarts d'heure pour y arriver et n'oubliez pas que les pulls et k-way seront vos meilleurs alliés puisqu'on ne sait jamais quel temps il fait dans les hauts.

À noter également qu'il offre une vue incroyable sur le littoral de l'île.





18 juil. 2014

À la découverte de l'or noir de l'océan indien, la vanille Bourbon.

Le voyage se poursuit à la vanilleraie de Bras Panon. Créée en 1968 cette coopérative permet de découvrir la célèbre vanille de la Réunion ainsi que les différentes étapes de sa préparation. La visite dure 45 minutes, avec un guide, et risque de vous en apprendre beaucoup ! 

Voici ce que j'en ai retenu. 

La vanille est, botaniquement, une orchidée qui pousse comme une liane et  produit des gousses. 


Jusqu'au XIXe siècle  c’était l'abeille Mélipona spécifique au Mexique qui jouait le rôle fécondateur indispensable à la formation de la gousse puisque les organes mâles et femelles de la fleur étaient séparés par une membrane étanche que l’on appelle le « rostellum ». C'est alors que les réunionnais on ramené cette abeille sur l’île mais sans grand résultat puisque malheureusement l'espèce n'est pas parvenue à s’acclimater. 

C'est alors qu'en 1836 un jeune esclave bourbonnais de douze ans prénommé Edmond Albius, découvre le procédé de pollinisation de la vanille qui lui permet de se substituer à l’abeille. Cette méthode est encore pratiquée aujourd'hui et consiste à féconder manuellement chaque fleur une par une ! 



14 juil. 2014

Exotisme et dépaysement au conservatoire botanique de Mascarin à l’Île de la Réunion.

Edit du 14 juillet :

3 mois de blogging sous les feux d'artifices.

Le blog fête aujourd'hui ses 3 mois de blogging et compte à son actif plus de 5 300 visites, plus de 550 commentaires, 2 sélections HelloCoton et d'autres encore alors MERCI !

Je reviens bientôt pour lire vos commentaires et y répondre. Biz' d'Autriche.

 ______________________________________

Situé sur le territoire communal de Saint-Leu le conservatoire botanique de Mascarin vous offre l'occasion de découvrir en grandeur nature ce que vous trouvez en miniature chez votre fleuriste. Regroupant plus de 4 000 variétés de plantes ce jardin s'étend sur 4 hectares où demeure la case créole ayant appartenu au marquis Antoine Sosthène d’Armand de Châteauvieux. Au programme vous pourrez découvrir des caféiers, fruitiers tropicaux, palmiers, une grande variété de cactus, des orchidées, des fougères et bien d'autres encore !