26 oct. 2014

Baccarat, la légende du cristal, actuellement au Petit Palais.

Cet article a fait partie de la sélection « Culture » du site Hellocoton le 27 octobre 2014. Merci à l'équipe et à vous ! 

Je valide et réponds à vos commentaires dans la semaine. Xoxo.



______________________


Entre Niki de Saint Phalle, Baccarat, Hokusai et d'autres encore je ne compte plus le nombre d'expositions parisienne que j'ai à vous présenter ! Il faut dire qu'entre la visite à effectuer et l'article à ficeler le temps manque sans parler des files d'attentes interminables à l'entrée des musées qui ont de quoi vous faire faire demi tour ! Anciennement habituée à faire mes petites excursions en semaine, soit entre 2 cours soit quand j'avais une après midi de libre, j'ai bien compris samedi dernier que la case réservation du billet était maintenant indispensable ! Bye bye la vie d'étudiante, oui ça y est j'ai bien compris ! 

Alors pour ne pas rentrer à vite ce fameux samedi j'ai tenté ma chance à l'entrée du Petit Palais qui présentait l'exposition Baccarat célèbre manufacture de cristal.

Between Niki de Saint Phalle, Baccarat, Hokusai and others I can not count the number of Parisian exhibitions that I should present here ! It must be said that between visits to make and article writing I don't have lot of time, not to mention the endless queues at the entrance of the museums that are enough to make you go !

But finally I could enter at the exhibition of Baccarat, famous crystal factory ! 


Vase Négus
Au delà d'être une maison de grande renommée Baccarat est avant tout une ville de Lorraine. C'est sous l'autorisation du roi Louis XV que sera construite la verrerie en 1764 qui deviendra ensuite une cristallerie en 1817. C'est à la suite de nombreuses expositions parisiennes et de projets fous que la manufacture se créera une renommée mondiale allant jusqu'à travailler pour les plus grands tsars, empereurs et maharadjas. 

C'est à l'occasion des 250 ans de la fondation de Baccarat que le Petit Palais a décidé d'exposer au grand public le savoir faire des artisans du cristal en réunissant près de 500 pièces d’exceptions. Afin de respecter l'univers du lieu datant de 1902 seule une sélection de pièces datant de 1823 à 1937 sont présentées ce qui explique l'absence de bijoux dont les premiers modèles furent créés en 1993. 

Quoi qu'il en soit dès l'entrée le ton est donné ! Le vase Négus haut de plus de 1,60 m accueil chaque visiteur avant de laisser place à la Toilette de la Duchesse de Berry, les vases Simon ou bien à de nombreux services de table issus de commandes royales ou conçus pour les puissants du monde entier. 

Au mur des dessins et documents d'archives permettent de mieux comprendre les sources d'inspirations qui sont à l'origine de chaque pièce mais aussi de retracer la naissance de celles-ci. L'exposition est très bien présentée et vous tapera bien plus l'oeil qu'à la tête car les textes explicatifs sont courts et précis ! Je trouve qu'il n'y a rien de plus ennuyant lors d'une rétrospective que des murs remplis de textes trop longs et à intervalle trop proche. Heureusement là ça n'est pas le cas.

Beyond being a renowned house Baccarat is primarily a city of Lorraine in France. Under the authorisation of King Louis XV will be built a glassware in 1764 which later became a crystal factory in 1817. The celebrity of Baccarat is a result of many exhibitions in Paris and crazy projects made for important personalities like tsars, emperors and maharajas.

At the occasion of the 250th anniversary of the founding of Baccarat the Petit Palais in Paris decided to expose 500 pieces of exceptions dating of 1823 to 1937 to match to the universe of the museum who was created in 1902. Which explains the absence of jewelry whose first models were created in 1993.

The exhibition begins. The vase Negus up more than 1.60 m welcome each visitor before giving way to the toilet of the Duchess of Berry, the Simon vases or many table services for powerful personalities worldwide . Some drawings are hanging on the wall and archival documents  provide insight into the sources of inspiration that are the source of every piece.




19 oct. 2014

Nid d'abeille et joaillerie, de la nature au bijou.

Inspilia, j'étais pas très emballée et finalement je l'aime bien ce site ;). !



__________________________


Non je n'ai pas laissé ou vendu mes gouaches et pinceaux comme s'empressent de le faire bon nombre d'étudiants qui viennent de terminer leurs études en joaillerie et se disent qu'ils sont enfin débarrassés du gouaché de bijou ;). ! 

No I didn't left or sold my gouaches and brushes like many students rushing to do when they have just finished their studies in jewelery ;). !

Pour ma part je serais plutôt du genre à racheter tout le nécessaire pour continuer à créer mais aussi étoffer mon " book " car qui sait, peut-être qu'un jour je lancerais moi aussi ma propre affaire ! Si certains de mes projets commencent à prendre forme ( Comprendre que le " dessin devient métal " ) pour certains l'étape du papier à la réalité n'est pas toujours simple quand on a un certain nombre de pierres à rassembler. En attendant le moment venu je continue donc à présenter quelques unes de mes dernières créations en rappelant que toute copie est interdite. Un autre article avec mes pièces terminées viendra plus tard avec un gros projet derrière !  

Personally I'd rather be the type to buy everything I need to continue to create but also expand my "book" because who knows, maybe one day I would launch my own business! If some of my projects begin to take shape (Understand that the "drawing becomes metal") for certain the step from paper to reality is not always easy when you have a number of stones to collect. Meanwhile at the appropriate time I continue to present some of my latest creations. All copy is prohibited of course ! Another article with my finished pieces will come later with a big project behind !



Pour ce nouveau bijou c'est une bague ongle que j'ai décidé d'imaginer. J'ai choisi l'abeille pour pouvoir travailler avec la structure du nid d'abeille en lui donnant un aspect de dentelle. Dès sa sortie j'ai trouvé que la bague ongle était une bonne idée et c'est ainsi que j'ai décidé de créer mes premiers modèles que je ne publierai pas ici pour le moment mais que je dévoilerai en même temps que mon projet. 

For this new jewel I decided to imagine a nail ring. I chose the bee because I wanted to work with the structure of the honeycomb and giving it an appearance of lace. Upon its release I found that the nail ring was a good idea and I decided to create my first models that I don't publish here for now.



14 oct. 2014

Blog en fête et moodboard automnal !

Le blog fête aujourd'hui ses 6 mois et c'est avec joie que je constate les résultats de ce début de parcours ! CharloJiho c'est plus de 10 000 vues à travers le monde, nombre que je rêvais d'atteindre pour les 6 mois et qui a été largement dépassé il y a plusieurs jours, mais aussi de nombreux commentaires tous plus encourageants les uns que les autres. Je n'irai pas jusqu'à parler des abonnés car là je risquerai de me fâcher mais je lance un message aux abonnés absents sur Hellocoton en leur demandant pourquoi s'abonner à un blog quand on ne partage pas avec la blogueuse ?  ( Bien entendu certaines ne sont pas concernées, oui 4 ou 5 sur 33. ) 

Quoi qu'il en soit merci à vous !



Maintenant parlons un peu plus de l'article qui se dévoile sur votre écran. L'art qui rythmait mes journées d'étudiante est toujours présent dans ma nouvelle vie mais le temps, les goûts, les nouvelles opportunités de la vie active me donnent envie de diversifier mes sujets en proposant des articles culinaires ( Découvertes de restaurants & co. ), une catégorie liée aux activités à découvrir en banlieue parisienne, des articles photos comme celui-ci composés de mes inspirations du moment, des bribes de vie ( Toujours prises par moi même. ). Bref le blog s'étend ! Rien de ce que vous avez connu ne disparaîtra et j'ai encore beaucoup d'expositions à vous faire découvrir, des artistes, mon voyage en Autriche qui arrivera bientôt etc ... .

Par la même occasion j'ai pris le temps d'agrandir la taille des photos du blog et ce pour tous les articles ce qui sera quand même bien plus agréable !


En attendant je vous laisse avec ces nouveaux clichés qui ne représentent ni plus ni moins qu'un moodboard automnal regroupant tout ce qui m'inspire pour cette nouvelle saison aussi bien pour mon quotidien que pour mes futures créations en joaillerie. Une analyse 2.0 telle que le font les cahiers de tendances mais d'une manière moins professionnelle et plus personnelle. 


Senteurs boisées 

L'art de la cire par Diptyque. De jolis verres pour des bougies aux senteurs incroyables Diptyque est la marque qui a su s'imposer dans l'univers de l'habitat ! Et comme à chaque saison sa bougie Noisetier résonne comme un coup de cœur pour cet automne.

Ce qu'en dit la marque 

Noisetier : Senteur d’une saison généreuse qui invite à une promenade sur les terres ombragées, fertiles et sèches , révèle une note boisée avec des accords fruités, amers et acidulés.


Nature très colorée 

J'ai toujours trouvé que la nature est plus belle en automne. Les couleurs chatoyantes et vives offrent un nuancier bien plus joli à observer que le vert des beaux jours. 

Un temps parfait pour la photographie même si je ne garantis pas un article sur ce thème.

Passage Jouffroy et passage Verdeau, Paris 9ème.
Détails anciens 

S'il y a bien une chose que j'apprécie tout particulièrement durant l'automne et les froides journées d'hiver c'est le charme du vintage et son aspect chaleureux ! Pour ça rien de tel qu'un tour dans les passages parisiens qui regorgent de vieilleries en tous genres, d'objets qui ont déjà une longue histoire et d'architectures typiques du début du XXème siècle. 

Un plaisir du quotidien qui me permettra de vous présenter les deux passages que j'arpente très souvent, le passage Jouffroy ainsi que le passage Verdeau. 


Tendances : Contraste entre douceur et couleurs vives

Si la tendance du moment est aux lèvres foncées les teintes dites " nudes " sont également de la partie !

Inutile de le cacher, cette couleur je l'ai d'abord vu sur Kylie Jenner. Un vieux rose de chez MAC nommé Beurre malheureusement indisponible sur le site français mais que vous trouverez peut-être en magasin.