Monumenta 2016 - Place à la réflexion !

16 juin 2016

De la couleur à Monumenta ! C'est immédiatement ce que j'ai remarqué sur les visuels qui circulent un peu partout sur la toile depuis le 8 mai 2016, date d'ouverture, mais cette oeuvre gigantesque mérite t-elle vraiment le déplacement ? 

Mise en place par Huang Yong Ping cette installation grandeur nature vise à représenter le monde économique dans lequel nous vivons actuellement et autant dire que je ne trouve pas ça glorieux ! En effet, monumenta c'est démesurément grand, les couleurs punchy attirent l’œil et ce squelette qui flirte avec l'ossature de la verrière du Grand Palais est très photogénique mais voilà que les explications arrivent ... 

Considéré comme étant le fondateur de l'art contemporain en chine Huang Yong Ping a décidé de réunir près de 300 conteneurs maritimes de sorte à former 8 îlots à l'intérieur desquels on peut apercevoir la bicorne que portait Napoléon lors de la très sanglante bataille d'Eylau. Symbole de pouvoir, de stratégies, de politique et de guerres il y a pourtant ce gigantesque serpent squelettique qui déambule et semble planer tout en englobant cette scène pour au final montrer une gueule grande ouverte menaçant la bicorne.  

Montmartre reflex autour du cou.

9 juin 2016

Après une journée de boulot je n'ai que quelques mètres à faire pour l'apercevoir dressé sur la butte de Montmartre et dominant tout Paris ! Le Sacré Cœur qui me fait penser aux petites ruelles, à la très célèbre place du Tertre qui donne rendez-vous aux dessinateurs prêts à vous tirer le portrait au fusain ou à la craie et à sa vue panoramique entièrement dégagée sur la capitale. Un monument chargé de sens et à l'architecture incomparable qui me fait dire depuis des années qu'il est le plus beau de tout Paris !   

C'est en pensant que le soleil nous offrirait ses plus beaux rayons début avril que j'ai décidé de me perdre à nouveau dans les rues de Montmartre, reflex autour du cou, pour immortaliser une première partie de ce que j'y ai toujours trouvé de plus beau. Mais une météo capricieuse, beaucoup trop capricieuse n'a laissée qu'un ciel immaculé de blanc. Finalement c'est peu être mieux ainsi. Les couleurs de mes sujets n'en ressortent que mieux sur cette toile vierge.

Inondations - Ça déborde pas mal à Paris !

5 juin 2016

C'est l'attraction grandeur nature de ces derniers jours, celle qui attire les curieux, les touristes, les habitants ou bien les photographes amateurs qui, tout comme moi, ont souhaité immortaliser l'ampleur de cette crue. Déprimée à l'idée de devoir affronter la pluie plusieurs jours de suite depuis de nombreuses semaines j'étais bien loin d'imaginer qu'un tel scénario finirait par arriver, pour le meilleur et pour le pire ? 


Un spectacle improbable, des habitations et des commerces de banlieue endommagés qui ne sont finalement que des biens matériels mais qui représentent malgré tout des vies et des " gagne pain ". Face à cela il était assez difficile de passer à côté de l'humour de certains internautes qui trouvent qu'un jetlib serait bien plus utile qu'un vélib pour circuler dans la capitale ou bien devant le titre un peu lourd mais bien trouvé des médias " La Seine à Paris : Qui l'eut crue ? "  ><. ! 

Stations de métro et de RER fermées, si le proverbe dit qu'il vaut mieux en rire qu'en pleurer moi j'ai tout simplement envie d'ajouter qu'à défaut d'avoir eu de la neige en hiver pour ne pas aller au boulot on peut peut-être se rattraper avec la pluie non ?!


Toujours est-t-il que j'ai embarqué un ami avec moi pour une séance photos ce fameux vendredi 3 juin au soir, date à laquelle la Seine devait atteindre son pic dans la nuit. Du pont de l'Alma d’où nous sommes partis à l'île de la cité les gens affluaient pour constater l'étendue des dégâts mais le point de rendez-vous était incontestablement le Zouave, tel le messager d'un retour à la normal ou du chaos ! Maintenant que j'y repense cette marche me ferait presque penser à un pèlerinage xD. ! Et puis franchement, qui connaissait le Zouave du pont de l'Alma avant que BFM TV en parle ? Pendant que Google répond à mes questions sur cette sculpture dont j’ignorais l'existence voici mes 39 photos qui témoignent de l'importance de cette crue.